Espace Privé

Me connecter

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2019) : cessons d’appauvrir la politique familiale !

Depuis 2012, des coupes budgétaires répétées ont touché toutes les familles en diminuant l’efficience de la politique familiale : baisse forte de la fécondité, dégradation des conditions de la conciliation vie familiale – vie professionnelle, évolution décevante de l’offre d’accueil du jeune enfant, stagnation du taux de pauvreté des enfants malgré un ciblage accentué. Ces efforts ont généré un excèdent de 1,7 Milliard d’euros pour 2019 [3], qui aurait dû permettre de relancer la politique familiale. Le PLFSS 2019 poursuit malheureusement une politique de réduction continue de la politique familiale.

Il y a quelques bonnes nouvelles dans ce PLFSS 2019 : augmentation de 38 jours du congé maternité pour les indépendantes, versement du complément mode de garde (CMG) au-delà de 3 ans, jusqu’à l’entrée en maternelle de l’enfant et revalorisation de 30% du CMG pour les parents d’enfants handicapés. Mais elles sont sans commune mesure avec les mauvaises nouvelles.

Communiqué de presse : Journée nationale des aidants : 92 % des aidants sont des aidants familiaux

UNAF famille logoEngagée depuis plus de 10 ans sur la reconnaissance des aidants familiaux et de leurs besoins, l’UNAF saisit l’occasion de la journée nationale des aidants pour révéler les premiers résultats d’une étude approfondie sur les aidants et pour rappeler ses revendications pour les aidants.

Communiqué de presse : stratégie de lutte contre la pauvreté

UNAF famille logoLe Président de la République vient de dévoiler la stratégie de lutte et de prévention contre la pauvreté. L’UNAF, qui a activement contribué à la concertation et aux travaux préparatoires y retrouve des approches et des propositions qu’elle a avancées et défendues.

Des approches partagées :

Communiqué de presse : Protection juridique des majeurs : augmentation de la participation financière des personnes

UNAF famille logoLe décret réformant le financement des mesures de protection juridique, publié au JO du 31 août, entre en vigueur le 1er septembre. Dès la loi de finances 2018, l’UNAF a dénoncé une réforme qui consiste à augmenter la participation des personnes vulnérables dont la plupart sont extrêmement démunies, pour combler la baisse des dotations financières de l’Etat. Même amoindries par la mobilisation du secteur, ce décret va avoir des conséquences néfastes sur la qualité de vie des personnes protégées et sur leur relation avec leurs mandataires.

UDAF 91

Institution ouverte à l'ensemble des familles du département, l'Udaf agit au quotidien dans le respect des personnes et des différences. C'est ainsi sans considération politique, philosophique ni religieuse, mais dans un esprit de solidarité et de générosité qu'elle défend et représente l'ensemble des familles du département, et qu'elle s'implique auprès des personnes vulnérables.

Contacter l'UDAF 91

  contact (@) udaf91.fr
  01 60 91 30 30
  315, square des Champs-Elysées 91080 Courcouronnes

Lettre d'information

Abonnez-vous pour recevoir l'actualité familiale et sociale du département.