Espace Privé

Me connecter

Bilan démographique 2018 : Naissances : la baisse se poursuit

UNAF famille logo

Communiqué de presse - Unaf

L’INSEE vient de publier le bilan démographique annuel qui confirme une 4e année consécutive de baisse du nombre d’enfants par femme.

Preuve probable que les familles ont de moins en moins confiance dans l’avenir et que leur existence au quotidien avec des enfants s’est dégradée.

Stop à la violence !

UNAF famille logoCommuniqué de presse Unaf

 

La colère qui éclate soudainement, révèle des fractures et une désespérance qui couvent depuis des années.

Depuis de nombreux mois, l’UNAF alerte sur cette perte de confiance grandissante de la part des familles. Perte de pouvoir d’achat, baisse de prestations, inquiétudes sur les conséquences des réformes, sentiment de toujours contribuer davantage sans compensation par rapport à l’effort demandé : autant de signaux d’alarme qui ont dégradé la confiance des familles dans notre système de redistribution. Lors des présidentielles de 2017, l’UNAF avait demandé à l’ensemble des candidats d’être au plus près des attentes réelles des familles ; elle avait avancé 10 propositions concrètes en ce sens.

Il y a urgence à agir pour redonner confiance aux familles.

Mais aujourd’hui, rien ne justifie les appels à la violence, la mise en danger de la vie d’autrui,  les destructions des biens. Dans un contexte d’embrasement, irresponsables sont ceux qui  soufflent sur les braises !

Face à la gravité de la tournure des évènements, nous invitons l’ensemble  des familles, soucieuses de la sécurité de leurs enfants, de leurs jeunes, à ne pas prendre le risque d’alimenter cette violence.

Ce sont les plus vulnérables qui en seront les premières victimes.

Il est urgent d’apaiser les tensions et de retrouver les chemins du dialogue. Aucune solution ne devrait passer par la violence.

 

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2019) : cessons d’appauvrir la politique familiale !

Depuis 2012, des coupes budgétaires répétées ont touché toutes les familles en diminuant l’efficience de la politique familiale : baisse forte de la fécondité, dégradation des conditions de la conciliation vie familiale – vie professionnelle, évolution décevante de l’offre d’accueil du jeune enfant, stagnation du taux de pauvreté des enfants malgré un ciblage accentué. Ces efforts ont généré un excèdent de 1,7 Milliard d’euros pour 2019 [3], qui aurait dû permettre de relancer la politique familiale. Le PLFSS 2019 poursuit malheureusement une politique de réduction continue de la politique familiale.

Il y a quelques bonnes nouvelles dans ce PLFSS 2019 : augmentation de 38 jours du congé maternité pour les indépendantes, versement du complément mode de garde (CMG) au-delà de 3 ans, jusqu’à l’entrée en maternelle de l’enfant et revalorisation de 30% du CMG pour les parents d’enfants handicapés. Mais elles sont sans commune mesure avec les mauvaises nouvelles.

Communiqué de presse : Journée nationale des aidants : 92 % des aidants sont des aidants familiaux

UNAF famille logoEngagée depuis plus de 10 ans sur la reconnaissance des aidants familiaux et de leurs besoins, l’UNAF saisit l’occasion de la journée nationale des aidants pour révéler les premiers résultats d’une étude approfondie sur les aidants et pour rappeler ses revendications pour les aidants.

UDAF 91

Institution ouverte à l'ensemble des familles du département, l'Udaf agit au quotidien dans le respect des personnes et des différences. C'est ainsi sans considération politique, philosophique ni religieuse, mais dans un esprit de solidarité et de générosité qu'elle défend et représente l'ensemble des familles du département, et qu'elle s'implique auprès des personnes vulnérables.

Contacter l'UDAF 91

  contact (@) udaf91.fr
  01 60 91 30 30
  315, square des Champs-Elysées 91080 Courcouronnes

Lettre d'information

Abonnez-vous pour recevoir l'actualité familiale et sociale du département.