Pour un Français sur deux, la politique familiale devrait soutenir en priorité les familles modestes

D’après le Baromètre d’opinion 2018 de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques), qui interroge 3 000 personnes représentatives de la population en France métropolitaine, la politique familiale devrait avant tout permettre aux familles de mieux se loger (35 %) et favoriser la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle (34 %).

Consultez la synthèse de l'étude en cliquant ici.