Représentation

Participez activement à la vie sociale d’une commune et représentez les familles au sein d’un CCAS !

L’Udaf de l’Essonne est sollicitée pour désigner des représentants dans les CCAS de différentes communes :

Nous lançons donc un appel à candidatures.

Si vous souhaitez siéger au CCAS d’une de ces communes, n’hésitez pas à prendre contact avec le service de la vie institutionnelle de l’Udaf : Afficher l'email ou par téléphone au 01 60 91 30 00.

L’Udaf dispose d’un siège de représentant dans le centre communal d’action sociale (CCAS)* de chaque commune. C’est un moyen concret de participer à la vie sociale et à la défense des familles au niveau local, sur les questions qui concernent de près les familles : la vie sociale, le logement, les transports, l’aide alimentaire, etc…

Le CCAS joue un rôle dans le développement des solidarités dans les communes, apportant des réponses très concrètes à la population en situation de précarité.

Les représentants familiaux de l’Udaf, aux côtés des élus et des autres représentants associatifs, garantissent l’expression de la solidarité collective à l’égard des personnes qui ont besoin d’être aidées.

Le service de la vie institutionnelle de l’Udaf se tient à votre écoute pour vous apporter tout complément d’information et vous accompagner dans l’exercice de cette représentation.

*Le CCAS est un établissement public administratif chargé d’une action générale de prévention et de développement social dans les communes, apportant ainsi des réponses très concrètes aux attentes des familles de la commune.

Le CCAS est présidé par le maire de la commune et géré par un conseil d’administration (CA) qui détermine les orientations et priorités de la politique sociale locale. Le CA est constitué paritairement d’élus locaux et de représentants d’associations, dont l’Udaf. Grâce à cette forme de « démocratie participative », le CCAS travaille avec les associations locales sous des formes multiples : soutien financier, participation à des commissions de travail, initiatives communes, etc. La mission de prévention est également primordiale et doit intervenir le plus en amont possible pour éviter de n’intervenir que face à des difficultés très avancées.