PJM : L’Unaf intervient à une journée dédiée à l’éthique

L'Unaf avec l'Interfédération PJM (Unaf – Fnat – Unapei), est intervenue à Bourg-en-Bresse pour présenter les « Repères pour une réflexion éthique des MJPM » publiés par la DGCS au mois d’août 2021 auxquels elle a activement collaboré.

L’Unaf, représentée par Valérie Bonne, coordonnatrice du pôle Protection – Droits des Personnes (PDP) et Marion Bouilly, chargée de mission, a participé, le 19 mai 2022, à une journée dédiée au questionnement éthique dans la protection juridique des majeurs. Cette rencontre était organisée par le GCSMS 01, groupement de coopération regroupant les trois services tutélaires du département, dont l’Udaf de l’Ain fait partie.

Elle a réuni plus de 200 participants dont des professionnels de la protection juridique des majeurs des trois modes d’exercice (services tutélaires, MJPM individuels et préposés d’établissement) ainsi que des tuteurs familiaux, des personnes bénéficiant d’une mesure de protection et des professionnels du champ de l’action sanitaire, social et médico-social (ex : assistants de service social, intervenants en psychiatrie…).

L’Unaf, avec l’Interfédération PJM (Unaf – Fnat – Unapei), est intervenue pour présenter les « Repères pour une réflexion éthique des MJPM » publiés par la DGCS au mois d’août 2021.

Lors de son intervention, l’Unaf a rappelé que les repères éthiques sont issus d’un travail mené pendant 3 ans avec l’ensemble des acteurs de la protection juridique des majeurs, dont le réseau Unaf-Udaf, qui a abouti à un consensus. Elle a également évoqué la dynamique dans laquelle il s’inscrit et l’appropriation qui peut être faite de ce document par les services mandataires afin de développer la démarche éthique et faire connaître les métiers de la protection juridique des majeurs. L’Unaf a mis en avant le travail d’échanges importants avec les services qui ont remonté leurs expériences de terrain afin de construire ces repères.

La journée d’échanges a débuté par une intervention sur les évolutions du droit de la protection juridique des majeurs et ses grands principes. Plusieurs tables rondes ont ensuite été organisées. Les intervenants (tous membres permanents de l’espace de réflexion éthique) ont échangé sur la place centrale de la personne protégée et de l’importance du respect de ses aspirations et de ses choix.

Les membres de l’espace de réflexion éthique porté par le GCSMS 01 sont intervenus pour expliquer le fonctionnement de l’espace et présenté des exemples de situations qui y sont abordées. La journée a été ponctuée de nombreux échanges. Les participants ont été sensibilisés à la démarche éthique mise en place par le GCSMS 01 et ont ainsi bénéficié d’un temps pour prendre du recul sur leur quotidien et appréhender les contours des missions et les limites d’intervention des MJPM.  

La journée a été intégralement filmée et la vidéo sera disponible prochainement sur le site de l’Udaf de l’Ain.

Contact : Afficher l'email